mardi 20 novembre 2018

Dinara Kasko met le design au service de l’impression 3D culinaire

Basée en Ukraine, la jeune Chef Dinara Kasko s’est rapidement fait un nom dans le monde très fermé de la pâtisserie. Tant et si bien qu’aujourd’hui elle parcourt le monde pour présenter ses créations culinaires et multiplie les collaborations (SoGood Magazine, Pastry magazine).

Portrait de Dinara Kasko – Crédit photo : Dinara Kasko

En seulement 3 ans et bien que s’étant mise à la pâtisserie sur le tard, elle cumule plus d’un demi-million de followers sur Instagram et fait un véritable buzz sur la toile.

Mais comment a-t-elle réussi un tel tour de force ?

La rencontre de deux passions, fruit d’un parcours atypique

Après un brillant passage par l’Université d’Architecture de Kharkiv, Dinara Kasko a tout d’abord poursuivi une carrière d’architecte / designer et modéliste 3D.

En parallèle, elle se prend de passion pour la cuisine, et plus particulièrement la pâtisserie.

Ce hobby prenant de plus en plus de place dans son quotidien, elle multiplie les expérimentations en se lançant dans la création de moules en silicone. Sa maitrise des outils de modélisations 3D va alors révolutionner sa conception de la pâtisserie.

Après avoir modélisé sa création, cette dernière est imprimée en 3D. La forme ainsi obtenue est alors coulée dans de la silionne afin d’obtenir un moule. Une approche ingénieuse de l’impression 3D culinaire.

Geometrical kinetic tarts – Une création de Dinara Kasko en collaboration avec l’artiste José Margulis pour SoGood Magazine – Crédit photo : Dinara Kasko

 

Ainsi, de nouvelles formes et volumes s’offrent à elle, donnant une dimension architecturale à ses gâteaux.

Le design culinaire à la portée de tous

Désireuse de partager son savoir-faire unique, Dinara Kasko participe régulièrement à des workshops dans des grandes écoles de cuisines et lors de salons professionnels.

Cherry Cake – Une création de Dinara Kasko pour SoGood Magazine – Crédit photo : Dinara Kasko

 

Pour les novices, elle propose également les moules en silicone et recettes de ses créations les plus populaires sur sa boutique en ligne.

De quoi changer du traditionnel gâteau au chocolat. Car, comme elle le rappelle dans la bio de son site Internet, l’apparence est tout aussi importante que le goût.

Articles associés

La Bête à Pois : rencontre avec une créatrice pleine de (bijoux) fantaisies !
Vos bijoux personnalisés et imprimés en 3D, c’est possible avec Ink3D !
INTERVIEW : Lu-net, la lunetterie passe à l’impression 3D