samedi 18 novembre 2017

Du musée à votre salon, focus sur Patrick Jouin

Définitivement l’exposition « Impression 3D, l’usine du futur », nous aura inspirés.

Entre les bijoux de Lionel T Dean et la robe Kinematic, présentés dans cette exposition, nous avons vraiment la sensation que notre quotidien est sur le point de changer. Au fil de notre visite nous avons pu découvrir les créations de Patrick Jouin un designer français qui ne nous aura pas laissés indifférents.

patrick_j4

Crédit photo : Thomas Duval pour Patrick Jouin

Ses créations réalisées en collaboration avec des marques telles que Fermob, Kartell ou JC Decaux font déjà partis de notre quotidien. On estime d’ailleurs qu’en vous promenant dans Paris vous êtes confronté à une de ses réalisations urbaines tous les 350 mètres (le Velib’, c’est lui !). Il n’est donc pas étonnant qu’il soit aujourd’hui considéré comme un acteur majeur du design international.

Et l’impression 3D dans tout ça ?

Au « lieu du design », vous pouvez retrouver une partie de la collection « Solid », qui a également rejoint l’exposition permanente du MOMA, et qui fut en 2004 la première série de meubles réalisées via l’impression 3D. On peut dire que sur ce coup-là Patrick Jouin a eu le nez fin.

patrick_j3

Crédit photo : Thomas Duval pour Patrick Jouin

La collection Solid se compose de chaises, de tabourets et de tables. Sa chaise iconique monobloc aux allures organiques (le designer dit l’avoir imaginé en pensant à un enchevêtrement d’herbes) a été réalisée grâce à une nouvelle technique de stéréolithographie où un rayon laser vient polymériser une forme dans un bain de résine liquide. Le meuble finit alors par émerger (au bout de 9 jours quand même) prêt à être utilisé.

patrick_j6

Crédit photo : Thomas Duval pour Patrick Jouin

Après cette première collection le designer a renouvelé l’expérience 3D avec ses collections  « One Shot » et « Bloom ». Si l’envie vous prenez de vous procurer ces dernières, sachez qu’elles sont disponibles sur la boutique MGX . Pour un peu moins de 3000 euros (pour le tabouret One Shot), vous pourrez vous targuer d’avoir une pièce exposée au Victoria & Albert Museum dans votre salon.

Enregistrer

Articles associés

Mutations / Créations : l’évènement du centre Pompidou dédié à l’impression 3D
Avec .MGX, les grands noms du design s’invitent chez vous
Design + Impression 3D = Une expo à ne pas manquer !