lundi 10 décembre 2018

Vos bijoux personnalisés et imprimés en 3D, c’est possible avec Ink3D !

Vous rêvez de créer vos propres bijoux, mais vous ne savez pas par où commencer ? Ink3D vous accompagne …

Les créateurs de bijoux imprimés en 3D, ce n’est pas  ce qui manque sur la toile. Entre les amateurs de DIY d’Etsy et les jeunes créateurs comme Jean-Louis Casquette, le choix tend à se diversifier. Mais que faire lorsque l’on souhaite porter ses propres créations sur-mesure et que l’on ne maitrise ni la modélisation, ni l’impression 3D ?

C’est la question que s’est posé Clovis Bernier, le fondateur d’Ink3D, bien décidé à remédier à ce problème. L’équipe de Lifestyl3d est ainsi allé à la rencontre de ce jeune entrepreneur passionné de mode et d’impression 3D.

Rencontre avec le fondateur d’Ink3D

C’est durant son stage auprès de l’équipe de Jean-Louis Casquette que Clovis se familiarise avec la modélisation 3D. Conscient du potentiel de la fabrication additive, et alors qu’il termine son Master en commerce international au sein de la Paris School of Business, il lance Ink3D en 2017.

Quel est le concept d’Ink3D ?

Clovis : Avec Ink3D je veux permettre au plus grand nombre de donner vie à leurs idées. A partir d’un simple dessin, d’une photo, d’un logo ou tout autre visuel, je suis en mesure de modéliser un motif et de l’imprimer en 3D. Ces derniers peuvent alors être montés en bracelet ou en pendentif. Pour ce qui est des matériaux, les clients peuvent choisir entre le laiton, l’argent et le plaqué or ou or rose.

Ink3D

Pendentif Ink3D réalisé à partir d’une photo de tatouage

Quelles sont les demandes les plus courantes en termes de personnalisation ?

Clovis : En lançant le projet Ink3D, je m’étais plutôt orienté vers des modélisations à partir de photos de tatouage, comme vous pouvez le voir sur le compte Instagram de la marque. Chemin faisant, j’ai eu de plus en plus de demande pour l’impression de logo et de dessins. Beaucoup de nos clients font appel à nos services afin d’offrir un cadeau original à leurs proches pour un tarif abordable (entre 40€ et 70€  suivant les matériaux).

As-tu d’autres projets dans l’impression 3D ?

Clovis : Étant un grand amateur de fitness et de muscu, j’ai constaté qu’il n’y avait pas vraiment de marque de bijoux qui s’adressait à cette communauté. C’est pourquoi j’ai créé ma propre marque avec un ami. Avec Breloque de Salle, nous avons repris le concept de l’impression 3D métal, mais cette fois-ci nous proposons nos propres designs et le succès est au rendez-vous.

Ink3D

Bracelet « Alphonse la Fonte » – Une création de Breloque de Salle

Merci à Clovis de nous avoir accordé cette entrevue.

Si vous souhaitez créer votre propre bijoux, vous pouvez contacter Ink3D via leur site web, leur page Facebook ou Instagram ou bien directement par mail à hello@ink3d.co. Nous vous invitons également à découvrir les collections de Breloque de Salle sur le site dédié.

Articles associés

Noël
Cette année on innove pour Noël et on mise sur une déco 3D printed !
platine vinyle
Une nouvelle platine vinyle à imprimer soi-même en 3D !
chewing-gums
Maintenant, même les chewing-gums s’impriment en 3D !