mardi 21 mai 2019

Neutrogena invente le masque de beauté personnalisé imprimé en 3D !

L’année 2019 risque bien de devenir l’année de la beauté connectée. Entre les applications capables de détecter votre carnation pour créer un fond de teint sur mesure et les smart-mirrors qui vous concoctent des routines beautés adaptées à votre peau, le petit monde des cosmétiques se rapproche de plus en plus de l’univers du High-Tech.

Aussi, rien de bien surprenant de voir arriver des marques de cosmétiques sur le plus grand salon consacré à l’innovation technologique, l’incontournable CES (ou Consumer Electronics Show pour les intimes) de Las Vegas.

Cette année, c’est Neutrogena, marque du géant Johnson & Johnson, qui retient toute notre attention avec le MaskiD.

La technologie au service de votre beauté

Nous vous avions déjà présenté une imprimante 3D à masques de beauté, mais le MaskiD de Neutrogena va beaucoup plus loin.

En effet, ce nouveau service de la marque américaine s’appuie sur le Skin Scanner, un accessoire qui s’accroche sur la caméra de votre smartphone, et l’application Skin360 que la marque avait déjà commencé à commercialiser l’année dernière.

A partir d’un simple selfie, l’application est capable de créer une modélisation 3D de votre visage et de repérer les différents problèmes de peau à traiter.

Le logiciel va ensuite déterminer quels principes actifs utiliser sur chaque zone pour remédier à ces problèmes.

Jusqu’alors, l’application ne faisait donc que des recommandations sur les produits à acheter et les endroits où les appliquer. Mais avec MaskiD l’expérience est encore plus satisfaisante.

Un masque de beauté sur-mesure

Une fois la modélisation du visage et l’analyse de peau réalisées, MaskiD va vous proposer d’imprimer en 3D votre soin sur-mesure. Ceux et celles qui se sont déjà frottés au merveilleux monde des masques tissus le savent bien, l’ouverture pour les yeux et la bouche sont rarement adaptés à leur visage. Ici, plus de problème, le masque en hydrogel sera en parfaite adéquation avec votre morphologie.

Enfin, chaque zone du masque (front, contour des yeux, nez, joues, menton, contour des lèvres) est infusée avec de l’acide hyaluronique, de la vitamine B ou C etc. en fonction des besoins du client.

MaskiD

Pour ce qui est de l’impression 3D, c’est Neutrogena qui s’en occupe. Une fois la commande passée, il ne reste plus qu’à attendre le passage du facteur pour récupérer son masque de beauté.

Pour le moment, MaskiD ne sera disponible qu’aux États-Unis, mais on espère bien le voir débarquer rapidement dans l’hexagone.

Articles associés

Avec ThisAbles, IKEA rend ses meubles accessibles aux handicapés grâce à l’impression 3D
Crayon Creatures transforme les dessins de vos enfants en figurines imprimées en 3D
Journée Internationale de la Femme : L’impression 3D au féminin