mardi 20 novembre 2018
Mycelium Shoe

Avec les Mycelium Shoe, la mode et le design se mettent à vos pieds

Définitivement, 2018 sera l’année des chaussures imprimées en 3D. Il y a quelques mois, Adidas et Reebok se lançaient dans l’aventure avec de nouveaux modèles de baskets faisant appel à la fabrication additive.

Cette fois-ci, nous quittons l’univers du sportwear pour nous pencher sur une paire de chaussures à mi-chemin entre l’objet design et l’accessoire de mode, les Mycelium Shoe.

Les Mycelium Shoe : un modèle réservé à quelques « happy few »

Avec leur aspect futuriste, les Mycelium Shoe ne s’adressent clairement pas au plus grand nombre et c’est sans surprise que derrière ce concept innovant se cache une agence de design, plus qu’une maison de mode.

Mycelium Shoe

Les Mycelium Shoe – Crédit : Ica & Kostika

Imaginées par Ica & Kostika, ses créateurs nous assurent que malgré les apparences, ces chaussures sont particulièrement confortables. En effet, ces dernières seront imprimées sur mesure après que leurs futurs possesseurs aient réalisé plusieurs clichés de leurs pieds via une application qui en assurera la modélisation 3D.

Cependant, ne vous attendez pas à voir les Mycelium Shoe envahirent nos rues. Seulement 5 paires seront produites. Nous avons donc ici affaire à un véritable objet de collection.

A quand des modèles plus casuals ?

Le concept des Mycelium Shoe n’est pas sans rappeler certains modèles expérimentaux d’United Nude. En 2015, la marque hollandaise avait en effet collaboré avec de grands noms de l’architecture pour présenter une série de chaussures imprimées en 3D.

Mycelium Shoe

Modèle « Ammonite » par Fernando Romero – Crédit : United Nude

Cependant, on se demande encore pourquoi les marques de chaussures plus conventionnelles ne se penchent pas plus sur l’impression 3D afin de nous proposer des modèles plus « portables ». Certes, cette technologie demande une grande maitrise de la modélisation 3D, compétence plus rependues chez les architectes et les designers que chez les stylistes, mais ses applications sont à même d’intéresser le plus grand nombre.

L’avenir nous dira si l’impression 3D finira par se démocratiser dans l’univers de la chaussure, mais de notre côté on croise les doigts !

 

Articles associés

Cette année on célèbre un Halloween 3D printed à la maison …
La Bête à Pois : rencontre avec une créatrice pleine de (bijoux) fantaisies !
Notre sélection shopping pour une rentrée 100% 3D printed !