Avec TAKT PROJECT, le cristal s’imprime en 3D

Depuis maintenant 2 ans, la célèbre cristallerie autrichienne Swarovski organise les Designers of the Future Awards. Ce concours récompense les projets innovants mêlant cristal, design et nouvelles technologies.

TAKT PROJECT

Parmi les grands gagnants de l’édition 2017, qui s’est déroulée à Basel (Suisse) en avril dernier, on retrouve les japonais de TAKT PROJECT et leurs vases 3D printed.

Focus sur TAKT PROJECT

Formé en 2011 par Satoshi Yoshiizumi, ancien designer du studio Nendo avec qui il collabora sur des projets pour LOTTE et Lexus, TAKT PROJECT est un studio de design profondément humaniste.

TAKT PROJECT

En effet, au-delà de design séduisants, le studio souhaite surprendre, questionner et avoir un impact positif sur notre quotidien.

Un postulat qui aura trouvé écho avec la thématique 2017 du concours « Shaping Societies » (modeler la société, dans la langue de Molière).

Le projet « Ice Crystal »

Satoshi Yoshiizumi et son équipe ont ainsi répondu présent à l’appel des autrichiens en proposant une série de vases et de chandeliers imprimés en 3D cristal.

Pour ce faire, ils se sont appuyés sur les recherches de Micron3DP. Basée à Tel Aviv, l’entreprise s’était récemment illustrée en imprimant en 3D du verre haute résolution, soit ni plus ni moins que du cristal. Pionner dans le domaine, ils ont ainsi pu concrétiser la vision des japonais et réaliser au passage une première mondiale.

TAKT PROJECT

L’impression 3D a ainsi permis aux modèles imaginés par TAKT PROJECT d’arborer des formes absolument inédites dans le domaine de la verrerie. En effet, aucune des techniques traditionnelles, moulage, soufflage, découpage, n’aurait permis d’atteindre ce niveau de complexité.

Contrairement à la plupart des imprimantes 3D, la machine de Micron3DP n’a pas besoin d’imprimer en continu et peut ainsi créer des structures complexes et des cavités dans le cristal.

Le résultat en toute finesse, les parois des vases et des chandeliers ne font que 1.5 mm d’épaisseur, évoquent des cristaux de givre et réfléchissent une lumière éthérée de toute beauté.

En attendant que ces petites merveilles soient exposées dans les boutiques Swarovski à travers le monde, une chose est sûre le studio TAKT PROJECT n’a très certainement pas fini de faire parler de lui.

Enregistrer

Articles associés

INTERVIEW : Lu-net, la lunetterie passe à l’impression 3D
Jean-Louis Casquette, des bijoux 3D printed 100% Made in France
Sélection shopping Harry Potter – 20 objets 3D printed indispensables